VÉRITÉ 03 - La municipalité manipule tout : les chiffres, les graphiques et les Carriérois !

Mieux que la « supposée vérité » d’une équipe municipale en perdition, regardons la réalité !

La municipalité manipule les chiffres et les graphiques !

La municipalité actuelle n’hésite pas à tronquer ou manipuler les graphiques financiers pour faire apparaître ou disparaître des années budgétaires au gré de ses publications. Et ainsi faire croire ce qu’elle veut, sans aucun respect des Carriérois, et sans aucune valeur morale. Ce comportement est indigne de tout élu de la République.

Avec SoCARRIÈRES* la transparence financière et l’honnêteté des données financières seront VRAIMENT GARANTIES !

Le cabinet d'audit aussi !

Le cabinet d’audit, pas vraiment «indépendant », s’amuse aussi à ce petit jeu de suppression d’année budgétaire ou de tassement de graphique pour cacher des réalités. Quel jugement peut s’autoriser un tel cabinet qui n’arrive même pas à présenter des éléments financiers honnêtes et fiables ? C’est là un comportement tout aussi indigne pour de supposés experts. 

Avec SoCARRIÈRES* la ville retrouvera enfin ses valeurs de respect et d'honnêteté. 

RÉAGISSONS !

Apporter votre témoignage

VÉRITÉ 03 - La municipalité manipule tout : les chiffres, les graphiques et les Carriérois !

Avec SoCARRIÈRES*, la transparence financière et la réalité des données financières seront vraiment garanties ! La ville retrouvera enfin ses valeurs de respect et d'honnêteté !

Christophe DELRIEU

 

 

Le 18 juin 2013, le cabinet d’audit présente ce graphique qui montre une très forte augmentation des dépenses de fonctionnement en 2012, ce qui contredit la réduction des dépenses de fonctionnement avancée par la municipalité.

Graphique du cabinet d'audit du 18 juin 2013 - SoCARRIERES avec Christophe DELRIEU

En septembre-octobre 2013, l’année budgétaire 2012 sera supprimée pour la communication faite aux Carriérois dans le journal municipal (n°27 et n°28), pour pouvoir écrire « une stratégie d’optimisation des dépenses a été engagée. » FAUX ! Les dépenses de fonctionnement ont explosé, comme les impôts !

Graphique tronqué dans le journal municipal de septembre-octobre 2013 - SoCARRIERES avec Christophe DELRIEU

Vous doutez TOUJOURS ? D'autres preuves ci-dessous !

 

Analyse de quelques réalités tronquées :

Toujours le 18 juin 2013, le cabinet d’audit présente son analyse lors d’un atelier « Finances locales » à l’Hôtel de ville. Les deux graphiques du cabinet d’audit qui illustrent l’endettement ont été tronqués en supprimant l’année budgétaire 2007. Pire, la légende qui accompagne un des graphiques est même erronée, jetant le trouble total sur la réalité de toute l’analyse. Pourquoi enlever cette année budgétaire 2007 ? Tout simplement car cette année budgétaire montre que l’annuité de la dette avait été réduite avant 2008 par la précédente municipalité (Cf. graphique actualisé en bas de page)

Un cabinet d’audit pas si « indépendant » qu’on veut bien nous le faire croire et dont l’expertise financière peut légitimement être remise en question.

Graphique du cabinet d'audit du 18 juin 2013 - SoCARRIERES avec Christophe DELRIEU
un seul graphique pour présenter six évolutions des taux d’imposition ! Cette stratégie de mauvaise présentation est bien connue des financiers. Elle consiste à présenter des données à fort différentiel pour cacher l’évolution réelle.

La présentation des recettes fiscales (en clair : les impôts) n’est pas meilleure : un seul graphique pour présenter six évolutions des taux d’imposition ! Cette stratégie de mauvaise présentation est bien connue des financiers. Elle consiste à présenter des données à fort différentiel pour cacher l’évolution réelle. Ce graphique sera reproduit dans le journal municipal pour cacher la réalité aux Carriérois et écrire « une fiscalité sous contrôle ». FAUX ! Pour voir la réalité, il suffit de regarder les vrais graphiques seuls !

Aucun doute, la municipalité a augmenté les impôts tous les ans pendant six ans, sans aucune considération pour les Carriérois !

Impôts locaux

+23,20%

(Bases+Taux)

Février 2014, le maire-candidat poursuit ses mensonges dans ses derniers tracts !

 

TRACT SUR LES FINANCES LOCALES

Le graphique de l’annuité de la dette encore tronqué ! L’année 2013 n’est pas indiquée, car elle est beaucoup plus élevée que 2012 : 105 € !

SoCARRIÈRES* vous révèle l’année manquante ! 

TRACT SUR LA SÉCURITÉ

Alors que, comme SoCARRIÈRES*, tous les Carriérois et le Préfet des Yvelines constatent que l’insécurité grandit ces dernières années et s’accroit fortement ces derniers mois, le maire-candidat annonce une baisse de la délinquance de « -23,4% depuis mars 2008 ». FAUX ! Ce nombre date d’une ancienne période de 2008 à 2010. Depuis, ce nombre ressort chaque année quand le maire-candidat parle de sécurité, comme dans le communiqué de presse en 2012, ou sur son dernier tract en février 2014 !

Les Carriérois encore trompés !

Conclusion

La municipalité manipule tout, et surtout les Carriérois !
La parole institutionnelle est devenue mensongère, ce qui est scandaleux, honteux et indigne de notre République !

Comment peut-on encore faire confiance à cette équipe municipale ? Notre mobilisation ne doit pas cesser ! Vous êtes libre de croire un simple tract, un tweet, ou un message sur une page Facebook, mais ignorer la réalité faussera votre choix ! Aujourd’hui, une réalité se dessine : les Carriérois ne peuvent plus faire confiance à cette équipe municipale !

Dimanche 23 mars, retrouvez la confiance avec une nouvelle municipalité :

Votez SoCARRIÈRES* avec Christophe DELRIEU !

 

Revenir